FacebookTwitterGoogle Plus

Tout ce que vous devez savoir sur les rongeurs

By le Déc 26, 2016 dans Animaux de compagnie | 1 commentaire

Les animaux de compagnie, que ce soit pour les enfants ou pour les adultes, deviennent de vrais compagnons au fil du temps. Il ne faut cependant pas oublier que ce sont des êtres vivants et qu’ils ont aussi besoin de soins, de manger et de tout un tas de choses pour avoir une vie épanouie même s’ils sont en captivité. Si vous ne voulez pas de chiens, trop grand et trop encombrant et c’est beaucoup de travail aussi, encore moins d’un chat qui perd ses poils dans toute la maison ou d’un poisson rouge qui n’est pas assez captivant, pourquoi ne pas vous tourner vers les rongeurs ? En effet, les rongeurs font de bons candidats pour faire des animaux de compagnies silencieux, pas très encombrants, mais qui vous font sentir quand même leur présence. Ce n’est pas facile non plus de vous en occuper cependant même si cela parait plus simple que pour les chats et les chiens. Aujourd’hui, j’ai donc décidé d’assembler pour vous dans cet article toutes ces petites choses que vous devez savoir avant de vous prendre un rongeur ! Un rongeur, mais lequel ? Sachez que de nos jours, il y a ce que l’on appelle les NAC ou les nouveaux animaux de compagnie qui regroupe tous les animaux qui ne sont pas des chats ou des chiens qui sont initialement les seuls animaux domestiques que l’homme avait chez lui. Depuis le temps, les choses ont bien changé, on élève même des serpents et des furets dans les maisons ou encore des cochons. Pour l’heure, je vous propose de nous intéresser tout spécialement aux rongeurs. Qu’est-ce qu’un rongeur avant toute chose ? Un rongeur est littéralement un animal qui a besoin de ronger quelque chose pour se nourrir et se faire les dents. Vous l’aurez compris, la particularité de ces animaux c’est surtout le fait que leurs dents ne cessent de pousser et qu’ils ont ainsi besoin de les tailler pour qu’ils ne puissent pas trop pousser jusqu’à ne plus leur permettre de manger par la suite. Vous pouvez choisir entre différentes variétés de rongeurs : il y a les hamsters, les cochons d’Inde les gerbilles, mais aussi les octodons, le lapin, le Chichilla, l’écureuil, mais aussi les rats. En effet, il y a des gens qui élèvent des rats et vous seriez étonné de voir à quel point ces petites bêtes peuvent être adorables et attendrissantes quand elles ne sont pas dans les égouts bien évidemment. Quel rongeur choisir dans ce cas ? En faite, cela va surtout dépendre de vous et de vos préférences, mais aussi de vous disponibilités pour vous en occuper correctement. Les hamsters ainsi que les cochons d’Inde sont encore les plus courants, je dois avouer qu’ils sont assez faciles à vivre. Mais vous pouvez tout à fait choisir d’adopter un petit chinchilla ou encore un octodon sans oublier le lapin qui peut être très câlin à des moments. Ce que je vous conseille c’est de vous renseigner un peu plus sur chaque variété, en termes de caractères et de besoins. C’est assez varié d’un animal à l’autre, mais connaître les principales caractéristiques des animaux que vous allez adopter vous permettra de vous préparer un peu plus à ce que vous allez devoir faire pour l’éduquer et vous en occuper comme il faut. Un rongeur a besoin de bien manger Les rongeurs ne sont pas comme les chiens ou les chats, ils ont besoin de ronger pour faire leurs dents et les empêcher de trop pousser comme je vous l’ai dit plus tôt. Leur alimentation est donc différente des autres. Dans la mesure du possible, il est nécessaire de leur donner des aliments assez durs qu’ils peuvent ainsi ronger sans soucis. Ainsi, les rongeurs mangent essentiellement des graines qu’ils peuvent donc consommer en quantité et qui leur permettent de se ronger les dents convenablement. Cela ne veut cependant pas dire qu’ils ne mangent pas de légumes et de fruits. Au contraire, vous devez leur donner des plantes de toutes sortes, et aussi des tubercules. Il y a certains rongeurs qui aiment aussi manger des aliments d’origines animales comme les insectes et même des petits oiseaux certaines fois. Je vous recommande de faire en sorte de donner à votre rongeur des aliments assez variés et ainsi de mélanger ces derniers dans sa gamelle où il pourra se servir durant toute la journée. Mais en plus de tout ceci, il vous est aussi recommandé de laisser dans la cage de votre rongeur de la paille, qu’il peut ronger à loisir ainsi des écorces de bois non toxiques comme le pommier, le poirier et bien d’autres encore. Évidemment, vous devez aussi penser à laisser dans la cage de votre rongeur de l’eau, que vous devez changer tous les jours car il peut y avoir des déchets dedans et ce n’est pas bon pour votre petit animal. C’est indispensable de vous assurer de leur donner à manger et à boire dans des récipients propres tous les jours. En ce qui concerne les rongeurs, vous devez leur installer un biberon pour rongeur afin qu’il puisse boire l’eau correctement. Il vous sera indispensable de vous procurer le matériel nécessaire pour assurer à votre rongeur de manger correctement dans sa cage et cela tous les jours. Il est indispensable que vous veilliez à ce que votre rongeur puisse se ronger les dents correctement, car si ce n’est pas le cas, cela pourrait...

Méditation avec son chien : les avantages du doga

By le Déc 23, 2016 dans Animaux de compagnie | 0 commentaire

Le doga est une discipline relaxante qui vous incite à faire du yoga en compagnie de votre chien. Les avantages de cette pratique sont nombreux, tant pour le maître que pour l’animal. En voici quelques-uns. Amélioration du contact fusionnel entre le maître et le chien Le principal avantage du doga, c’est le renforcement du lien entre le chien et son propriétaire. Le chien accompagne son maître dans ses positions de yoga, s’amuse avec lui dans des exercices physiques et relaxants. Dans le cadre d’une séance de doga, vous et votre chien profitez d’un bon moment de bien-être grâce aux massages et aux exercices d’étirements. En impliquant votre chien dans vos positions de yoga et en l’aidant à tenir lui aussi dans une posture, vous renforcez votre contact fusionnel et l’aide d’un bol chantant tibétain est un plus. Vous vous rapprochez, vous vous comprenez l’un l’autre. Le chien a de plus en plus confiance en vous. Il vous écoute beaucoup plus, et il vous obéit. Meilleure socialisation du chien Un chien habitué au doga devient de plus en plus social. Ses comportements s’améliorent, que ce soit vis-à-vis des autres chiens ou face à des hommes. Vous n’aurez donc plus de mal à le tenir chez le toiletteur. Il réagira de manière positive lorsque vous le mettez en contact avec d’autres chiens. Diminution du stress et de l’anxiété Tout comme chez les humains, le yoga permet aussi de déstresser les chiens. En effet, les chiens ont la capacité de détecter les humeurs et les émotions de leur maître, des sentiments qu’ils adoptent alors eux aussi. Lorsque vous êtes stressé, vous transmettez ce sentiment à votre chien qui devient alors à son tour stressé. Si vous êtes de bonne humeur, votre animal le sent et adopte lui aussi un air joyeux. En faisant de la méditation, vous pouvez maîtriser votre émotion et canaliser votre anxiété ainsi que votre stress. Et dans la même occasion, vous diminuez aussi ceux de votre chien qui devient alors plus serein. D’un autre côté, le fait de passer un moment privilégié avec le chien peut suffire à vous procurer un sentiment de bien-être inégalé. Un sport complet En tant que discipline sportive, le doga a ses bienfaits sur la santé du maître et de son chien. Notons par exemple l’amélioration de la circulation du sang, ou encore la capacité de bien respirer. Les formes de doga diffèrent selon les professeurs de yoga qui le pratiquent. Chez certains, le chien peut avoir lui-même ses propres postures de yoga : tête en haut, tête en bas, cobra, sauterelle, etc. Chez d’autres, le chien sert seulement d’« accessoire » pour son maître pour les positions de yoga de celui-ci, un support pour ses jambes par exemple. Quoi qu’il en soit, maître et chien pratiquent tous les deux un sport complet lors d’une séance de doga. Il permet notamment aux vieux chiens d’avoir un renforcement...

Dossier : l’éducation des chats

By le Nov 12, 2016 dans Education | 2 commentaires

L’éducation d’un chat est indispensable afin de pouvoir le laisser en toute quiétude prendre place dans votre maison et l’intégrer facilement comme étant un membre à part entière de votre foyer ainsi que votre famille. La propreté, la sociabilité ou même les griffades sont des bonnes manières que vous devez inculquer à votre chat. Comme vous le faites pour votre enfant, l’éducation n’est pas seulement une nécessité c’est un devoir que vous avez envers votre ami félin. Certes, comme je le dis souvent, le chat est un animal indépendant, mais comme il répond à l’habituation vous devez faire en sorte que son éducation se fasse dans les règles de l’art. Ne vous inquiétez pas, cela ne sera pas trop difficile étant donné que le chat à un sens de la compréhension très développée. Comprendre l’intelligence du félin                Qui ne sait pas que les chats sont des êtres intelligents. Même si de nos jours la plupart d’entre eux sont sous les ailes de leur maitre, depuis toujours ces animaux ont sur survivre seuls face à la nature, que ce soit en ville ou encore à la campagne.                Si l’on compare le chat avec d’autres espèces, on peut dire qu’il peut faire preuve de beaucoup plus d’intelligence que la plupart d’entre eux. Les chats peuvent par exemple se souvenir de la boîte qui contient de la nourriture et la porte qui lui permettra de sortir. Malheureusement, les résultats des chiens face à ce genre d’épreuve sont toujours supérieurs à ceux obtenus par les chats.                Les chats ont surtout la capacité d’intervenir sur leur habitat. Cette forme d’apprentissage est appelée « opérante » par les psychologues. Ils ont par exemple la capacité de sortir des cages de tests. Ils peuvent également apprendre à tirer sur les cordelettes au bout desquelles on a attaché des morceaux de nourriture. Ils sont aussi capables de distinguer les cordelettes qui contiennent des morceaux de viande des autres. Le choix du chaton                J’entends déjà d’ici les remarques de certains : « éduquer un chat, mais c’est tout à fait impossible ». Laissez-moi vous dire que si vous faites partie des personnes qui pensent ça, vous être à côté de la plaque. En effet, un chat s’éduque sans problème, surtout lorsque vous le faites dès le plus jeune âge.                Pour que l’éducation se fasse donc le plus facilement possible, il est important de le faire dès que ce n’est encore qu’un chaton. Et pour être sûr de ne pas rencontrer de grands problèmes lorsque vous l’élèverez, il faudra faire des petites fouilles sur son passé. Concentrez-vous sur l’origine du chaton, c’est-à-dire ses parents. Si ces derniers sont des chats stables et qui ont réussi à intégrer très facilement la vie en communauté, n’ayez crainte pour l’avenir de votre petit chaton.                Toutefois, vous ne devez jamais oublier que le chaton doit rester obligatoirement avec sa mère et le reste de sa fratrie pendant les premières semaines de sa vie. À partir du premier jour jusqu’à la neuvième semaine de vie, le chaton va stocker toutes les informations nécessaires qui seront gravées dans sa tête sur le long terme. C’est durant cette période qu’il pourra apprendre les interdits : ne pas mordre, ne pas griffer et ceux qu’il faut faire : chasser, se déplacer et devenir indépendant. Imposer des limites à son chaton                Lorsque vous adoptez un chaton, il sera nécessaire dans un premier temps de le familiariser avec votre environnement. Pour ce faire, délimitez les liens qui lui seront stratégiques : là où il va dormir, là où il pourra se reposer tranquillement, là où il pourra jouer et là où il pourra manger.                Si le chaton adopte des comportements négatifs, ne vous méprenez pas, car c’est tout à fait normal. Dans un premier temps, vous pouvez remarquer des comportements indésirables, je me rappelle par exemple que mon chaton n’était pas très propre au début. Il se peut aussi que le chaton soit agressif comme des griffades inappropriées ou encore des morsures.                Pour faire face à ces comportements, vous ne devez en aucun cas faire preuve de beaucoup de fermeté. Je vous recommande plutôt d’utiliser la technique de la surprise. Si votre chat fait ses griffes sur votre canapé par exemple, ne dites rien, mais essayez de le surprendre en lui pulvérisant avec de l’eau par exemple. Et à chaque fois que vous le prenez sur le fait, reproduisez cet acte.                L’éducation d’un chat demande beaucoup de patience. Et l’élever peut être une tâche assez compliquée. Mais comme je vous l’ai dit c’est loin d’être un parcours du combattant alors il suffit de s’armer d’un peu de patience et de consacrer le maximum de son temps pour bien éduquer son chaton. La récompense chez un chat                Les chats ne ressemblent pas aux chiens sur ce point. En effet, ils n’agissent en aucun car pour faire plaisir à leurs maitres. Ils préfèrent être récompensés par de la nourriture par exemple. Toutefois, l’esprit tatillon des chats peut aussi intervenir selon la qualité de la nourriture que vous donnerez en récompense.                Généralement, les chats font mieux les choses si la personne qui lui donne des ordres et qui fait l’expérience sur lui est également la personne qui lui donne de la nourriture tous les jours. C’est d’ailleurs ce que l’on fait dans la plupart des situations d’apprentissage. Pour les chatons, ils peuvent apprendre plus...

Mes conseils pour que votre chat vous aime

By le Oct 31, 2016 dans Education | 1 commentaire

Il n’y a pas d’animaux plus hautains que le chat comme on dit, tellement que parfois vous avez l’impression qu’il ne vous aime pas. Seulement, vous devez vous souvenir que les chats sont des animaux qui ont encore beaucoup conservé leur côté sauvage, bien qu’ils s’intègrent bien dans les appartements de nos jours. Si vous voulez que votre chat vous aime, vous allez devoir faire quelques trucs, pas très difficiles je tiens bien à le souligner, mais vous allez devoir y mettre du vôtre pour que tout aille bien cependant. Sachez que ce sont des animaux qui malgré leur nature ont besoin de beaucoup d’attention et d’affection aussi. Je vous propose ainsi de voir aujourd’hui ce que vous pouvez faire pour que votre chat vous aime. Un chat est un animal très indépendant Le chat est un animal de nature très indépendante, vous noterez bien la différence si vous avez déjà eu un chien. Les deux sont très différence. Bien qu’en réalité le chat dépende de vous, pour ne pas l’étouffer, vous devez donc faire en sorte de lui laisser l’espace dont il a besoin pour s’épanouir. Si vous pouvez le laisser dehors, mais aussi lui permettre de faire des va et vient dans la maison, ce serait très bien. Sachez que les chats n’aiment pas trop rester enfermés dans la maison, surtout quand il fait nuit. Il est donc important pour son bien-être que vous lui laissiez la possibilité de circuler dans la maison, sauf s vous lui avez appris tout petit à ne pas sortir la nuit. Vous avez envie de jouer avec votre chat de temps à autre, mais ce dernier ne sera pas du même avis que vous. Je vous conseille ainsi de trouver un juste milieu entre les moments que vous passez avec votre chat pour les jeux et les câlins avec les moments de solitude dont il a besoin pour s’épanouir. Les chats vivent en solitaire dans la nature, c’est tout simplement pour cela qu’il se comporte de la sorte. Je vous déconseille de traiter un chat comme un chien car ce sont deux animaux très différents, en mode sauvage. Le chien est habitué à vivre en meute tandis que le chat est un solitaire la plupart du temps. Si votre chat vous ignore quand vous lui faites un câlin, pire qu’il s’enfuit, ne le prenez pas trop à cœur. C’est dans sa nature et vous devez respecter ça. Mes astuces pour faire en sorte que votre chat vous apprécie Ce n’est pas toujours facile de se faire apprécier par un chat, mais vous pouvez quand même faire quelques trucs pour que cela arrive, ce sera plus facile si votre boule de poils vient de débarquer chez vous. Il ne faut surtout pas le brusquer, au contraire laissez-le prendre ses marques tout en vous assurant qu’il sera bien et en lui montrant que vous êtes là. Laissez-le venir à vous, l’obliger à vous approcher ne servira à rien. Vous devez utiliser ces quelques petites astuces pour le faire venir. Ne parlez jamais trop fort quand vous lui dites quelques choses. Je vous conseille aussi de faire usage de friandises pour le faire venir à vous facilement. Une fois qu’il vous approche, vous devez être doux et le caresser avec soin pour ne surtout pas le brusquer. Les zones sensibles aux caresses sont surtout au niveau du front, les chats aiment bien qu’on les masse à cet endroit. Ils aiment aussi qu’on leur gratte le menton. Sachez que sur le ventre, les chats sont indifférents à ces caresses. Je vous conseille aussi de ne jamais appuyer sur la queue du chat, encore moins de tirer dessus. Les chats n’aiment pas du tout ça, aussi à moins de vouloir vous attirer la foudre de ce dernier, vous feriez mieux de ne pas faire cela. Si vous avez un chaton, prenez du temps pour jouer avec lui, c’est essentiel si vous voulez qu’il puisse bien se développer et à s’épanouir le mieux possible. C’est une façon de commencer son éducation, aussi c’est nécessaire que vous preniez le temps de bien vous en occuper. Ne jamais crier avec les chats Si vous voulez que votre chat vous aime, vous ne devez surtout lui crier dessus. En effet, il risque de s’enfuir à toute jambe si vous décidez de faire cela. Si vous élevez la voix ne serait-ce qu’une seule fois, votre chat va avoir plus peur de vous qu’il ne vous aimera. De toute façon, ça ne mène jamais à rien de hausser le ton, le chat ne comprendrait même pas pourquoi vous criez ainsi. Les chats ne comprennent pas la punition généralement, sauf quand vous le prenez vraiment en flagrant délit et que vous en profitez pour lui faire des remontrances. Autrement c’est inutile de le punir. Si vous vous mettez à crier, ça ne sert encore plus à rien, ça ne rentre pas plus dans sa tête que quand vous parlez doucement. Connaître le langage corporel de votre chat Les chats communiquent entre eux avec les miaulements mais le plus important est le langage corporel. Comme nous ne comprenons rien du tout à tous les miaulements, c’est aussi une manière de comprendre nos chats de comprendre son langage corporel. La signification peut varier en fonction des individus, aussi vous devez réellement apprendre à connaître votre animal. Quand le chat vient se frotter aux chevilles comme...

Mes conseils pour vous occuper comme il faut de votre animal de compagnie

By le Oct 6, 2016 dans Animaux de compagnie | 1 commentaire

               Les animaux de compagnies sont nos alliés, nos compagnons dans notre quotidien. Une fois que vous avez choisi d’avoir un animal de compagnie, sachez que vous en avez la responsabilité. De ce fait, vous devez absolument aimer votre animal. Sinon pour quelle raison l’adopter ?                Aujourd’hui, ce que je voudrais vous proposer ainsi c’est quelques conseils tout simplement pour vous aider à montrer à votre animal que vous l’aimez et que vous tenez à lui. Comme nous ne pouvons pas tellement communiquer avec les animaux, c’est surtout avec les soins et toute la tendresse qu’on leur donne que ces derniers pourront se rendre compte de votre amour pour lui. Comment aimer votre animal de compagnie dans ce cas ? Assurer son bien-être est la première chose à faire                La première chose que vous devez faire pour faire sentir à votre animal de compagnie que vous l’aimez est de vous assurer de son bien-être. Je parle bien de nourriture avant toute chose. Il ne faut pas donner au chat ou au chien tout et n’importe quoi, sinon il risque de tomber malade et ce ne sera pas des plus plaisant je vous assure.                Je vous conseille ainsi de choisir des marques de nourriture pour chien ou pour chat qui soit de bonne qualité afin que votre animal soit bien nourri. Aujourd’hui, il y a les croquettes bio, elles sont réputées pour être très bons pour la santé des animaux. Il y en a de toutes sortes dans les magasins, prenez le temps de lire les étiquettes.                Prenez le temps de bien rationner votre chien aussi afin qu’il mange correctement. Ce n’est pas la même chose pour les chiens et les chats. Les chiens ont besoin que vous les nourrissiez à deux heures fixes, quant aux chats, il suffit de mettre une ration de croquettes dans sa gamelle, il aime bien avoir sa nourriture à disposition. À lui de se rationner tout seul, si vous trouvez sa gamelle vite, n’en rajoutez pas. Mettez juste la quantité suffisante pour un chat en une journée.                Comme il est question de bien-être et que nous avons fait le tour de ce qu’il faut savoir sur la nourriture, parlons de la santé. En effet, vous devez emmener votre chat ou votre chien chez le vétérinaire de temps à autre chez le vétérinaire et bien évidemment quand vous vous rendez compte qu’il est malade. Je vous conseille de penser à prendre une bonne assurance animale pour votre compagnon, cela vous évitera bien de tracas, je vous assure. Vous devez vous assurer que votre animal est propre                Les questions de propreté sont importantes pour les propriétaires avant toute chose. Comment vivre avec un chien qui sent toujours mauvais par exemple ? Ce serait difficile pour ma part. Je vous conseille ainsi de prendre le temps de leur donner un bain à une fréquence régulière pour qu’ils puissent aussi se sentir bien. De plus, c’est nécessaire pour que le chien soit toujours clean et que vous puissiez apprécier les contacts avec ce dernier, contacts dont il a besoin pour se sentir bien.                En plus des bains, il faut le faire toiletter de temps à autre, surtout quand vous vous rendez compte que ses poils et ses griffes sont trop longs. Je vous recommande de ne surtout pas les couper vous-même, surtout pour les griffes. C’est en effet une opération très délicate, car vous risquez aussi de blesser votre animal au passage, ce qui ne serait pas bon du tout.                A la maison, vous devez brosser les poils de votre chat ou de votre chien quotidiennement, surtout si votre animal est doté de poils longs. C’est un plaisir et un moment partagé que l’on s’accorde avec l’animal au cours de la journée. Mais attention, certains animaux n’aiment pas trop qu’on les touche, aussi je vous conseille de prendre en compte les goûts de votre animal. Son éducation est aussi très importante                Si je peux vous donner un conseil pour prouver à votre animal que vous l’aimez, c’est de le traiter comme il faut et surtout de lui donner une bonne éducation. Je sais, ce n’est pas toujours facile et cela prend du temps, mais vous devez le faire. Vous ne devez pas traiter un chien comme un enfant par exemple. Il n’a pas besoin d’un papa ou d’une maman, mais surtout d’un maître, d’un alpha qui pourra le guider dans son quotidien et qui pourra aussi s’occuper de lui, sans pour autant aux moindres de ses caprices.                Je vous recommande ainsi de toujours apprendre les bonnes manières à votre animal de compagnie, que ce soit chat ou chien. Les ordres de bases sont les plus essentielles, pour les chiens, ils doivent apprendre à ne pas sauter sur les inviter ou à aboyer pour rien.                Pour son éducation et une meilleure socialisation, je vous recommande aussi de prendre le temps de promener votre chien. En effet, c’est à ce moment qu’il peut faire la rencontre d’autres chiens et ainsi d’interagir avec ces derniers. Une promenade est la meilleure occasion pour cela. Comment donner de l’affection à votre animal ?                Outre le fait de bien vous occuper de votre animal de compagnie, vous devez aussi lui donner de l’affection. Il s’agit bien évidemment de lui donner des caresses et des câlins, mais cela n’est pas suffisant pour autant. En effet, les marques...