Twitter

Comment alimenter un chat ?

By le dans Alimentation | 0 commentaire

Comme vous, votre animal de compagnie a besoin d’être correctement nourri pour être en bonne santé. Il y a donc quelques règles à suivre pour assurer une bonne alimentation à votre chat.

Peu mais régulièrement

Il est parfois tentant de bien remplir la gamelle le matin ou à l’inverse en arrivant après votre journée de travail. C’est pourtant une cause d’obésité chez nos chats. De plus, votre chat risque de vous considérer exclusivement comme son fournisseur de repas ce qui aura des répercussions désastreuses sur votre relation. Privilégiez donc le fractionnement alimentaire en proposant jusqu’à 3, voire 4 rations par jour. Et surtout, gardez à l’esprit que c’est surtout la nuit que votre boule de poils va consommer les aliments que vous lui proposez.

Il est important que votre chat puisse s’alimenter en toute autonomie même lorsque vous vous absentez. Les distributeurs de croquettes sont tout indiqués et ce, dès le plus jeune âge de votre animal de compagnie. Il apprend ainsi à se servir selon ses besoins, sans que vous n’ayez systématiquement à intervenir. Choisissez simplement un emplacement qui se révèle pratique pour le chat et qui ne risque pas de vous déranger si votre chat souhaite s’offrir un petit encas nocturne.

Alimentation équilibrée

Il est peut-être mignon comme tout mais le chat est avant tout un carnivore ! Il a donc besoin d’un apport suffisant en protéines animales, ce qui représente 40% de son alimentation. En revanche, il faut limiter l’apport en glucides de sorte à ne pas excéder les 10% (12% au grand maximum).

Pour ce qui est de la ration idéale, comptez une moyenne de 40 à 50 grammes par kilo (poids de votre chat). Les quantités vont donc automatiquement augmenter au fur et à mesure que votre chat grandit.

Pensez à bien l’hydrater

Les chats ont besoin de s’hydrater même s’ils boivent très peu d’eau. L’idéal est donc de fournir des repas humides comme de la soupe préalablement refroidie, des légumes cuits dans du bouillon de viande, des produits laitiers….

A côté, prévoyez un peu d’eau fraîche que vous changerez tous les jours après avoir soigneusement lavé le bol.

Pas de changements radicaux

Il ne faut surtout pas modifier l’alimentation de votre chat sans transition. Comptez au moins 8 jours pour intégrer les nouveaux aliments afin d’éviter les troubles de la digestion.

Pas de sucrerie ou de reste de vos repas

Dans un élan d’affection, vous offrez peut-être un peu de sucrerie à votre compagnon. C’est une habitude à bannir absolument car les sucreries sont dangereuses pour votre chat. Evitez le chocolat en priorité dans la mesure où il peut provoquer un empoisonnement à la théobromine.

Rappelez-vous également que les besoins des chats et des humains ne sont pas les mêmes. En servant vos restes alimentaires à votre animal, vous risquez de le rendre malade.

Protéines, vitamines, minéraux, voilà ce dont votre chat a besoin en priorité. Fournissez-lui des repas qui comblent ses besoins nutritionnels et vous verrez qu’il sera en pleine forme ! Plus d’infos sur animalis.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *